Sel de l’Himalaya

2,708,50

Récolté dans la mine de Khewra au Pakistan.

Riche en minéraux et en goût, pauvre en sodium ce sel est une bonne alternative au sel classique de table.
Sel d’une grande pureté due à sa faible exposition aux polluants extérieurs.
Possède de nombreuses utilisations pour votre mieux être.

UGS : ND Catégorie :

Description

Vertus du sel de l’Himalaya

Ce qui fait la grande pureté du sel de l’Himalaya est qu’il n’est pas exposé aux polluants extérieurs étant donné qu’il est sous terre.

La première chose à savoir c’est que ce sel est riche en calcium et en fer.
Le fer présent dans le sel rose va permettre d’améliorer la circulation sanguine.
De même, il rétablit un équilibre acido-basique dans le sang.

Par ailleurs, il améliore les fonctions respiratoires en agissant sur une purification des poumons. De plus, il aide à combattre l’arthrose et les calculs biliaires. En outre, il fortifie les os grâce à sa forte teneur en calcium, le sel rose aide aussi a renforcer l’émail des dents.

D’autre part, il diminue la pression artérielle, grâce au potassium particulièrement présent si il est consommé en quantité raisonnable.
Il est plus pauvre en sodium que le sel de table classique ce qui peut s’avérer utile en cas de rééquilibrage alimentaire.
Pour les sportifs, il est utile en prévention des crampes musculaires.
A contrario du sel de table, le sel rose se dissout idéalement dans les cellules il les hydratent également.
Enfin, il redonne de l’énergie vous pouvez faire l’essai en laissant fondre un petit cristaux de sel sur votre langue.
Vous ressentirez une sensation de mieux être et de tonus.

En somme, le sel rose de l’Himalaya est une véritable bombe de minéraux bon pour notre corps.
Toutefois, cela reste un sel donc n’en abusez pas.

Comment utiliser le sel de l’Himalaya ?

Sa fonction la plus connue est dans la cuisine, il peut s’utiliser en sel de table classique comme alternative au sel de mer.
Au niveau de son utilisation nous conseillons comme tous nos autres sels de l’ajouter en fin de cuisson dans vos préparations.
En outre, il s’associe bien avec d’autres épices telles que le piment doux ou le curry.

On peut aussi l’incorporer dans nos bains car il contient plus de 80 minéraux utiles pour notre peau.
En effet, dans le chamanisme on utilise de l’eau avec du sel rose pour se laver et se débarrasser des énergies négatives. Apparemment, ces bienfaits seraient de calmer et purifier l’organisme.
Toutefois, ce n’est pas une pratique miracle, l’effet est variable d’un individu sur l’autre.

Vous pouvez l’utiliser dans des bains de pieds lorsque ces derniers sont endoloris.
De même, un bain sel de l’Himalaya stimule la circulation du sang et soulage les muscles fatigués.

Pour le bain comptez 3 grosses cuillères à soupe pour environ 50 litres d’eau idéal pour un moment de détente.

Origine du sel rose

Issu du Pakistan et plus précisément de la mine de Khewra le sel rose de l’Himalaya aussi appelé l’or rose est unique.
En effet, Khewra est la plus grande mine de sel d’Asie, on dénombre 17 étages et elle s’enfonce à 167 mètres de profondeur.
Désormais, on extrait plus de 2000 tonnes de sel par jour, ceci fait grâce à environ 500 mineurs.
Ce sel est l’un des plus exporté au monde avec 400 000 tonnes chaque année.

Histoire

Le sel rose de de l’Himalaya est le fruit de centaines de milliers d’années de travail de la nature. En effet, ce sel est pour résumer un sel fossile, qui date littéralement de l’époque préhistorique.
Par ailleurs, son premier usage est lui plus récent avec Alexandre Le Grand en 350 Av Jésus Christ.
Les récits historiques racontent que les chevaux fatigués de longues journées de trajet dans les dénivelés du Pakistan ont léchés les cristaux de sel. Par la suite, cela leur a apportés de l’énergie.
De même, les habitants de la province du Pendjab utilisaient le sel rose pour soigner les piqures et les blessures cutanées.

Informations complémentaires

Poids ND
poids

100g, 200g, 500g

Avis

  1. Matt75

    Bon produit et packaging sympa

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.